L’implantation des capteurs Live Pollen

L’implantation des capteurs Live Pollen

Dans un article précédent, nous te parlions du fonctionnement de notre capteur. Il est maintenant temps de parler de l’implantation des capteurs avec Johann LAUTHIER, co-fondateur et COO de Lify-Air !

« Bonjour ! C’est Johann de Lify-Air !
Alors une question qui revient souvent c’est celle de la hauteur d’implantation des capteurs.

Est-ce qu’il vaut mieux les mettre plutôt très haut ou à hauteur d’homme ?

La question revient souvent parce que la méthode historique est implantée très haut contrairement à notre choix à nous.

Pourquoi ce choix ? Eux, veulent quelque chose de représentatif d’un espace large. Donc ils se mettent loin des sources d’émission.
Nous notre thèse d’implantation est de dire « on veut des réseaux de proximité » donc il faut qu’on soit à hauteur d’homme ou en tout cas le plus près possible de la hauteur d’homme, de manière à mesurer ce qui arrive directement dans vos narines.
Les pollens sont soumis à la gravité donc ça ne remonte pas très bien, il faut beaucoup de vent pour arriver en haut.

Ce qu’il se passe c’est qu’on a des décalages importants dans les débuts de saison.

Donc c’est notre thèse d’implantation, nous on va au plus près de la population pour que vous ayez la meilleure information possible, et l’information la plus réactive possible.

Voilà ! A plus tard ! »

Tu sais maintenant à quelle hauteur nous implantons nos capteurs dans les villes ! D’ailleurs si la tienne n’est pas encore équipée mais que tu souhaites toi aussi bénéficier de l’information pollinique, dis le nous en remplissant ce petit formulaire !

Participe à la conversation

Suis-nous sur Insta !

Error validating access token: Session has expired on Tuesday, 01-Aug-23 00:52:10 PDT. The current time is Thursday, 29-Feb-24 04:34:16 PST.
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner