Désensibilisation, traiter les allergies aux pollens

Désensibilisation, traiter les allergies aux pollens

Le traitement des allergies aux pollens repose sur trois principes : traiter les symptômes, traiter la cause et éviter l’exposition. Avec la désensibilisation, traiter les allergies aux pollens sur le long terme est possible. Ce traitement est le seul qui s’attaque à la cause de la maladie.

Traiter les allergies : symptômes vs cause

Les antihistaminiques ou les collyres permettent de lutter contre les symptômes de l’allergie. C’est le cas aussi des bronchodilatateurs ; les inhalateurs qui permettent de relâcher les muscles des voies respiratoires. Ces médicaments permettent de diminuer l’effet de la maladie sur l’organisme et donc sur le quotidien.

Mais lutter contre les symptômes ne signifie pas que la maladie ne se manifestera pas à nouveau. Pour cela, il faut agir contre la cause : la réaction inappropriée de l’organisme face aux pollens. La désensibilisation, aussi appelée ImmunoThérapie Allergénique (ITA), est le seul traitement qui traite cette cause.

La désensibilisation permet de traiter la cause de plusieurs allergies : pollens, acariens, certaines moisissures, poils de chiens et de chats et venins de guêpes et d’abeilles.

Ici, on va te parler uniquement de la désensibilisation pour traiter les allergies aux pollens.

La désensibilisation, c’est quoi ?

Le principe de la désensibilisation repose sur l’exposition aux allergènes responsables de tes allergies. Cette exposition est progressive. Tu es exposé chaque jour à des quantités de plus en plus importantes.

Le but est d’apprendre à ton système immunitaire à les tolérer. Ce traitement peut être prescrit, par un allergologue, aux allergiques âgés d’au moins 5 ans. Les résultats du traitement peuvent être efficaces pendant une dizaine, voire une quinzaine d’années.

Note que la désensibilisation peut être contre-indiquée en cas de déficit immunitaire ou en cas de grossesse, par exemple.

Comment se déroule la désensibilisation pour traiter les allergies aux pollens ?

Le traitement consiste à déposer, tous les jours, des doses croissantes d’allergènes sous ta langue. C’est ce qu’on appelle la voie sublinguale.

La première prise du traitement se fait toujours chez ton allergologue. Une surveillance médicale de 20 à 30 minutes est nécessaire pour observer la bonne prise du traitement et ta réaction à celui-ci. Ensuite, tu prends le traitement tous les jours chez toi.

Le traitement peut être pris sous forme de comprimés ou de gouttes que tu laisses fondre sous ta langue. Si on te prescrit des comprimés, tu peux les retirer directement en pharmacie. Ces comprimés sont des médicaments standards. Si on te prescrit des gouttes, elles sont préparées spécifiquement pour toi. Elles contiennent plusieurs allergènes. On appelle ça des APSI. Tu les reçois alors directement à ton domicile. C’est le laboratoire qui les prépare et te les envoie.

Désensibilisation, traiter les allergies aux pollens

Conseils pour la prise du traitement de désensibilisation contre les allergies aux pollens

Si tu prends ton traitement sous forme de comprimés, il faut que tu gardes le comprimé sous la langue pendant 1 minute, sans avaler ta salive. Ensuite, tu peux manger 5 minutes après la prise de ton traitement.

Si tu prends ton traitement sous forme de gouttes, il faut que tu sois à jeun depuis au moins 1 heure avant de prendre ta dose quotidienne. Tu déposes les gouttes sous ta langue et tu les conserves sous ta langue pendant 2 minutes avant d’avaler ta salive.

Pour passer le temps pendant la prise de ton traitement, il existe des astuces. Un groupe d’allergologues a, par exemple, créé l’appli Drago. L’appli propose des jeux qui durent pile la durée de la prise de traitement. Les jeux ce n’est pas vraiment ta tasse de thé ? Tu peux aussi regarder des vidéos, des sketchs qui durent le temps de ta prise de traitement.

Précautions à prendre lors de la prise du traitement de désensibilisation

Que tu prennes des comprimés ou des gouttes, on te donne quelques précautions à prendre lors de la prise de ton traitement.

  1. Ne te brosse pas les dents dans les minutes avant et après la prise de ton traitement.
  2. Il faut éviter de prendre ton traitement en cas de fièvre.
  3. Evite aussi de prendre ton traitement en cas d’aggravation de tes symptômes allergiques : crise d’asthme, accentuation de ta rhinite…
  4. Si tu te fais vacciner, évite de prendre ton traitement dans les 24h qui suivent.
  5. Enfin, si tu as une plaie dans la bouche, il est conseillé de ne pas prendre ton traitement à ce moment-là. C’est aussi le cas si tu viens de perdre ou de te faire arracher une dent ou si tu as une gingivite.

Quand commencer un traitement de désensibilisation ?

La désensibilisation est un traitement que tu prends plusieurs mois par an. Tu dois le débuter en dehors des périodes d’exposition aux pollens. Souvent, tu le commences à la fin de la saison des pollens, en prévision de la prochaine.

Dans certains cas, quand l’allergie est très sévère, tu peux prendre le traitement de désensibilisation toute l’année, sans discontinuer.

Traiter les allergies aux pollens est une mission. Elle est complètement possible, mais elle s’inscrit dans la durée. Il faut donc t’armer de patience. Le traitement dure au minimum 3 ans et peut durer jusqu’à 5 ans. La très grande majorité des allergiques voient des résultats très significatifs grâce à ce traitement. Très souvent, leurs symptômes baissent très fortement. Parfois, ils disparaissent.

Parfois, les bénéfices de la désensibilisation diminuent dans le temps. Dans ce cas, c’est possible de recommencer une phase de désensibilisation, plusieurs années après la fin du premier traitement. Cela permet de « rebooster » l’effet du traitement.

Face à ce processus très long, la motivation des allergiques peut donc être mise à rude épreuve. C’est notamment le cas pour les enfants. L’appli mobile Drago permet aussi de les aider à tenir dans la durée.

Comment gérer les effets indésirables de la désensibilisation ?

Il peut y avoir des effets indésirables lors d’un traitement de désensibilisation.

Le plus souvent, les réactions que tu peux observer se situent au niveau local. Elles surviennent au début du traitement et jusqu’à quelques semaines après. Tu peux ressentir des démangeaisons ou des sensations de brûlure au niveau des lèvres. Tu peux aussi parfois observer un petit gonflement sous la langue. Si ce type de réactions se répète, il existe des astuces. Tu peux déposer ton comprimé ou tes gouttes sur un morceau de sucre ou de mie de pain. Tu peux également boire un peu d’eau après avoir avalé le traitement ou te rincer la bouche.

Plus rarement, tu peux observer des réactions au niveau systémique. Tu peux notamment voir apparaitre des douleurs digestives. Si tu observes cette réaction une seule fois et que les douleurs disparaissent spontanément, tu peux continuer ton traitement sans en tenir compte. Si la réaction se reproduit plusieurs fois, tu peux revenir à la dernière dose de traitement bien tolérée. Ensuite, tu répètes celle-ci 3 ou 4 fois. Puis, tu reprends la progression des doses.

Enfin, il peut arriver que des symptômes de l’allergie réapparaissent. Cela arrive rarement. Dans ce cas, tu peux envisager de prendre tes antihistaminiques.

Comment gérer l’oubli de son traitement de désensibilisation ?

Comme le traitement est long, il peut arriver que tu oublies de prendre ta dose quotidienne. Tu peux également décider d’interrompre ton traitement dans certaines situations : épisodes de fièvre, problèmes dentaires…

L’attitude à adopter dépend du temps d’arrêt du traitement. Si tu as arrêté ton traitement moins de 7 jours, tu peux le reprendre là où tu t’es arrêté. En revanche, si tu l’as arrêté plus de 7 jours, prends contact avec ton allergologue pour savoir comment reprendre ton traitement. Attention, si tu arrêtes ton traitement trop longtemps, tu peux être obligé de consulter ton allergologue à nouveau pour revoir ton traitement dans sa globalité.

La désensibilisation est-elle le seul traitement pour lutter contre les allergies aux pollens ?

Ton médecin ou ton allergologue te suggèrent une désensibilisation seulement dans certains cas. Ils le font si tes symptômes restent gênants alors que tu fais tout pour éviter de t’exposer et que tu prends bien tes médicaments.

Pour les allergiques les moins touchés, la désensibilisation n’est pas nécessaire. Par contre, pour les allergiques les plus touchés, c’est la seule solution pour agir dans la durée. C’est le seul moyen de diminuer durablement les symptômes et de traiter la cause de la maladie.

Maintenant, tu sais tout sur la désensibilisation. Tu as bientôt rendez-vous chez ton allergologue ? On t’aide à préparer ton rendez-vous avec quelques conseils.

Participe à la conversation

Suis-nous sur Insta !

Error validating access token: Session has expired on Tuesday, 01-Aug-23 00:52:10 PDT. The current time is Thursday, 29-Feb-24 02:33:14 PST.
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner